Poétesses d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle)

Poétesses d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle)

1860 - Baudelaire (Charles): "George Sand. - ordures et jérémiades".

Charles Baudelaire

1821-1867

 

   Baudelaire n'aborde pas directement la question de l'aptitude de la femme à élaborer une oeuvre artistique. Son mépris et sa détestation des femmes (dont George Sand est l'archétype et la caricature) est telle qu'il ne lui viendrait même pas à l'esprit de se poser une telle question. La femme est en-deça de la culture, elle est "naturelle", quand elle n'est pas bestiale. Les formules à l'emporte-pièce de ce qu'on appelle ses "Journaux intimes" (Fusées, Mon coeur mis à nu), projet inachevé, jeté sur le papier au début des années 1860 et publié 20 ans après sa mort attestent en creux que la femme est inapte à la création. Bien plus, elle est un obstacle majeur dans le processus de création, réservé au monde masculin. Le passage extrait de l'Art Romantique et consacré à Delacroix recoupe certains des aphorismes des Journaux intimes: quelle conversation la femme peut-elle tenir avec Allah (avec Dieu?). Elle est définitivement inapte à l'universalité et à la transcendance qui caractérisent l'univers artistique.

 

Journaux intimes: Fusées, Mon coeur mis à nu.

Rédaction début des années 1860. Publication: 1887

 

 

 

Baudelaire 000.jpg



10/01/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres