Poétesses d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle)

Poétesses d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle)

Marie Dauguet (Oeuvres intégrales)

Marie Dauguet

Oeuvres intégrales

en construction

 

 

   Cette poétesse des années 1900 est presque oubliée. Il s'agit pourtant d'une des plus grandes voix du début du siècle, l'une des premières femmes à entrer dans la prestigieuse et ô combien masculine revue du "Mercure de France". Rémy de Gourmont, Francis Carco l'ont soutenue. Il est difficile de comprendre pourquoi elle ne suscite pas plus d'intérêt. On perd d'ailleurs sa trace...biographique. En dehors du recueil intitulé "Les Pastorales", on ne trouve aucune réédition. Ses ouvrages, encore disponibles d'occasion  ont quasiment disparu. Les critiques, Ida Merello, Patricia Izquierdo et d'autres, déplorent cette situation. Cette page a donc pour objectif de faire connaître son oeuvre encore trop dispersée dans de nombreuses revues et ... de très rares recueils désormais.

 

Consulter Katharina M. Wilson : An Encyclopedia of Continental Women Writers, Vol. 1, page 290,  1990

 

Recueils de poésie 

 

1897 : La Naissance du poète

1902 : A travers le voile

1904 : Par l'Amour

1904 : Les Paroles du vent

1907 : Clartés , notes et pochades(Journal de Voyage en Italie. Prose et poésie)

1908 : Les Pastorales

1911 : L'Essor victorieux

1924 : Ce n’est rien, c’est la vie

???? : Au fond des bois, au bord de l'eau (non daté)

1938 : Passions. Poèmes. 

???? : Enlysée (roman)

 

(Source : Katharina M. Wilson)

 

   "Although she writes with an apparent lack of artifice, her work is a perfect example of studied spontaneity. She is erudite and her familiarity with Classic as well French bucolic poetry, e. g. Vergil's Georgics or Du Bellay's Jeux Rustiques (Rustic Games), permeates her early collections, Par l'Amour (1908 ; Throuh Love) and Les Pastorales (1908 ; Pastoral)."

K. M. Wilson, 1990.

 

---------------------------------------------------

"To let her poetry lie languishing in silence on the printed page - as it has largely done, no doubt, for many years of obscurity - is to subject it to a fate that it dos not deserve".

French Women Poets of Nine Centuries: The Distaff and the Pen, p. 742

 

"Elle n'a pas joui après sa mort de la renommée à laquelle on pouvait s'attendre..." 

Ida Merello

Katharina M. Wilson

Wilson 01.jpg
Wilson 02.jpg
Wilson 03.jpg



27/09/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres