Poétesses d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle)

Poétesses d'expression française (du Moyen-Age au XXème siècle)

Drouet (Minou), née en 1947

 

Minou Drouet

(Marie-Noëlle)

née en 1947

 

Minou pho.jpg

 

 

Ciel de Paris

texte composé en 28 minutes, sur le sujet qui venait de lui être donné, à l'examen de la Société des Auteurs (SACEM) le 20 janvier 1956

Ciel de Paris.jpg

Ciel 2.jpg

 

 

photos Junkle Key

 

Mon coeur a rencontré son rêve (voix de Minou Drouet)

 

 

Mon coeur est un bateau léger (voix de Denise Benoit, musique de Bernard Boesch)

 

 

 Lien vers

De nouveaux documents permettant de réévaluer l'histoire de Minou Drouet

 

 

 

Actualités "Minou Drouet

Le Majestic Theater prépare un événement "Minou Drouet" pour l'automne :

"L'affaire Minou".

Art Song and Dance : The poetry of young Minou Drouet set to music by Dean Kennedy

Lire le détail sur le lien suivant  DOIGT 26.jpg

Spectacle L'affaire Minou.jpg

 

 

 

 

Corvallis Gazette Times

6 sept 2016

 

Affaire Minou 01.jpg

 

 

 

l' affaire 02.jpg

 

 

 

 

 

Almomento 

22 juin 2016

 

 

 

 Minou Almomento22 juin 2016.jpg

 

 

 

La Nouvelle République

16-01-2013
Minou La Nouvelle République 16-01-2013.jpg

 

Modiano interviewé par Jérome Garcin

Nouvel Observateur, 6 oct 2014

 


Minou Modiano-interview OBS 6 oct. 2014 J. Garcin.jpg

 

 

 

La montagne du 16-01-2016 DOIGT20.jpg

 

 

 

Minou Drouet actualités.jpg

 

 

 

Minou Drouet souhaite les 72 ans de Sacha Guitry 


 

 


 

Storia di una bambina

28-12-1955

 

 Minou Drouet - a 8 years poetess

Video British Pathé

 Article du New Yorker (6 novembre 2006)

Article du Time Magazine du 28 janvier 1957

"The curious case of Minou Drouet". Très bel article de Zafar Masud (8 février 2009)

Superbe analyse du cas "Minou Drouet" par Carol Mavor (2010

20 photos sur un site anglophone AP images

Long article dans Der Spiegel (15-02-1956)

 

Interview de Minou Drouet sur une station espagnole en 1969


Madeleine Renaud dit des poèmes de Minou Drouet

 

Madeleine Renaud - Minou Drouet : Les mains (fin des années 50?)

 

Madeleine Renaud - Minou Drouet : Je n'avais qu'un Ami

 

Madeleine Renaud - Minou Drouet : Ma douce Dame de brouillard.

 

Madeleine Renaud - Minou Drouet : une lettre.

 

Madeleine Renaud - Chanson.

 


 

 

- Arbre, mon ami, 1955 

 

   André Breton a fait l'éloge des poèmes "parus sous la signature de  Minou Drouet." Mais sont-ils bien d'elle? René Julliard, son éditeur, en est convaincu. Il est suivi par le Figaro.  Mais Breton, qui reste émerveillé devant les textes est incrédule, il les attribue à sa mère adoptive. Cocteau déclare: "tous les enfants ont du génie, sauf Minou Drouet."

   Elle réussit par ailleurs, en février 1956, un examen d'admission à la Société des éditeurs, compositeurs et éditeurs de musique.

 


 

André Breton - Minou Drouet 

   Quoi qu'il en soit, nous nous en tiendrons au jugement d'André Breton: "Les poèmes et extraits de lettres parus sous la signature de Minou Drouet sont d'une très belle veine, bien qu'on ait surestimé leur apport sur le plan de l'originalité stricte. Les remarquables qualités de primesaut, le don d'enchaînement harmonique, le vif des images, souvent leur ampleur et leur mode d'engendrement si naturel, l'appréhension sensuelle du monde, ici sans rien de retenu, de systématique ou d'altéré, un pouvoir d'effusion que n'avait plus révélé la poésie féminine depuis Marie Noël et jusqu'à ce grain d'humour très frais plaide bien assez pour l'autenticité du document en lui-même. Je veux dire que la poésie véritable trouve ici son compte et qu'elle est même princièrement servie." Paris-Presse, 20 décembre 1955.

 

Sur un site consacré à André Breton

Drouet Breton.jpg

 


Eau courante  

 

J'aime l'eau qui ne dure pas

         qui ne finit jamais une phrase

         qui n'a jamais le même ventre

         la même voix

un jour je me roulerai dans sa jupe

        et je serai perdue

             comme le poussin

                 dans sa coquille

et je serai la petite feuille d'automne

       couleur de soleil

            de sang

            de déjà plus

qui se fera légère et obéissante pour que la mer et le vent

            mes amours

m'emportent toujours

            vers ailleurs


 

 Nuages

 

Pour R. et G. J.

 

Nuages, haies de plumes

oiseaux d'écume

oiseaux aux grandes ailes

venus de mon ailleurs,

nuages, ventre battant d'animal pris au piège

nuages, caniche d'ouate

né du rêve d'un enfant malade

nuages, voiles d'un bateau

qui me montre le chemin,

le chemin fluide du silence.

Nuages,

montagnes qui viennent vers moi

rien qu'un reflet chantant.

Nuages, féerie du ciel

dont un coup de vent

fera en une seconde

des confettis de cristal.

 


 Poème pour une chanson

 

pour B. B.

 

J'ai cueilli trois feuilles d'automne

  et j'en ai fait mon bateau

    et le ventre de la mer

      en reste taché de sang.

 

J'ai cueilli trois rayons de lune

  pour en gréer mon bateau

    et la robe de la mer

      en reste brodé de perles.

 

J'ai cueilli le tronc d'un chêne

  pour en faire le grand mât

    et tout le coeur de la mer

      a retenti de son cri!

 

J'ai cueilli trois oiseaux d'écume

  et j'en ai tissé ma voile

    et contre la joue du ciel

      elle glisse comme une larme.

 

La nuit a recueilli trois rêves

  pour attirer mon bateau

    la vie battante de la mer

      l'a tout noyé de plaisir.

 

Le nylon du ciel et des vagues

  s'est refermé sur mon bateau

    il n'en reste rien, qu'au levant

      une larme couleur de sang.

 

 


 

 Pour un oubli...

 

Pour L. D.

 

Je connais un brugnon doré

          comme la mer d'un champ de blé

où le vent aime naviguer

     mon brugnon est tout velouté

          comme une allée

     où le soleil s'est allongé.

Deux noisettes se sont posées

     sur mon brugnon couleur d'été.

Deux noisettes où on voit danser

     des reflets d'eau sous un pommier.

Et mon brugnon avait deux mains

          mais pas de doigts

rien que des lointains de tonnerre

rien que du cristal, que des gouttes

           comme sur l'herbe le matin

rien que des sabots de cheval

qui me font tout d'un coup si mal

rien que la note

                      couleur de lune

                          d'un crapaud

                          sous mon rosier blanc.

Mais les brugnons même dorés

     peuvent quelquefois oublier

quand un Minou a mal compté

     de lui donner

        sa photographie.

 

 

 Arbre, mon ami, 1955, Julliard

 

 

 

 

Carol Mayor :Tragic Candy, Time

(Barthes et Minou Drouet)

(Novembre 2010)

   

 

 

 

Publié dans Diario de avisos (Santa Cruz de La Palma, 9-12-1955

 

 

 

 

Journal ABC, 12-06-63

 


 

 

 

Minou Denise Benoit.jpg

 

 

Dans Der Spiegel (juillet 56)

Minou Drouet.jpg

 

Minou Diez minutos 1956.jpg
 

 


 

 

Roland Barthes

dans le rôle peu glorieux
de censeur masculin des femmes
 
   "Pour ne parler que de la Poésie moderne... celle bien entendu d'Apollinaire, et non de Mme Burnat-Provins..." Barthes range sur le ton du mépris, et par deux fois, Marguerite Burnat-Provins aux côtés de Minou Drouet.
 
   "Une femme a bien exprimé cette fonction superficiellement émancipée et profondément prudente de la "sensibilité" intimiste: Mme de Noailles, qui (coïncidence!) a préfacé en son temps les poèmes d'une autre enfant "géniale" , Sabine Sicaud, morte à quatorze ans."
(Relire avec attention l'article "Minou Drouet" de Mythologies (1957) où les propos de l'auteur confinent à la misogynie)
 
   Il est  tout de même curieux de voir Roland Barthes refuser un prénom à ces deux femmes, tout en les assignant à l'enfance. Sa voix, autorisée par des préjugés toujours en vigueur dans les années 50, retombe dans une présentation "mythologique" de la femme et redonne du lustre à la prétention masculine de considérer les femmes poètes comme des êtres immatures, égocentriques, marqués par leur genre. Leur fonction sociale reste d'être "la femme de...".
 
  L'explication est peut-être à chercher dans cette petite parenthèse du "roland Barthes par roland Barthes", p. 16: "(dans ces deux grandes familles, le discours était aux femmes. Matriarcat?...)". Il parle évidemment de ses deux familles à lui.
 
 
Il faut ajouter, à sa décharge, que Barthes regrettera sa sévérité vis-à-vis de Minou Drouet:
"J'ai dû ignorer en elle, sous le mythe dont on l'embarrasse, comme une possibilité tendre, ouverte. Il n'est jamais bon de parler contre une petite fille.", Mythologies, , p. 256, en note.

 

 


 

Mariage de courte durée avec Patrick Font

 

   "Souvent, Patrick écrivait ses textes pendant la nuit. A l'aube, il avalait un café noir bien corsé et me tendait le manuscrit, fruit de ses veilles studieuses. j'enfourchais ma moto et, traversant le Paris qui s'éveille, je filais au Crillon, apporter le texte à Thierry le Luron qui le découvrait sur le champ. Je n'étais plus la blonde enfant aux semelles de vent. Femme mariée, j'étais devenue la simple messagère de l'homme que j'aimais."
 
                                                Minou Drouet, Ma Vérité, 1990

 

 

Minou Drouet et Lucien Jeunesse 

Minou D Lucien Jeunesse.jpg

 

 

 


Interview de Minou Drouet par Charles Templeton

Cliquer si-dessous 

Templeton.jpg

 

Minou 02.jpg

Minou Drouet.jpg

 

 

La Vanguardia 22 octobre 1969
Minou mariage Venaguardia 22-oct. 69.jpg

 

 

La Vanguardia 18 mars 1956
Minou Novo 18-03-56.jpg


 

6 janvier 1957

 

 

 

 

 

 

Minou Pape 6-01-57.jpg


 

 

 

La Vanguardia 26 février 1970

Minou Vanguardia 26-02-70.jpg

 

 

Article de Robert Gottlieb dans The New-Yorker : a lost child, 6 nov. 2006,

puis dans Lives and letters, 2011

 

 

http://www.befr.ebay.be/itm/Trois-feuilles-dautomne-Minou-Drouet-Minou-Drouet-Bernard-Boesch-/231214008235?pt=LH_DefaultDomain_71&hash=item35d56dc7ab

 

 Minou partition.jpg

 

 

 

 

Bilou (André Grassi et son orchestre. Poème et voix de Minou Drouet) 1956

 

 

 

Minou Drouet à propos d'Henri Salvador (lettre manuscrite)

Minou D.jpg

 

 


Minou 02 1959.jpg

 

Minou 01.jpg

 

 

Minou Drouet, 16 ans

MINOU 16 ANS.jpg

Minou Drouet, 16ans

 

 

 



16/08/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres